IMG_20200519_095550.jpg
0

Comment utiliser les hydrolats ?

Bien moins concentrés que leurs cousines les huiles essentielles, les hydrolats sont bien plus faciles à utiliser et sous multiples formes.

Ils présentent peu de risques de toxicité et sont de fait, parfaits pour une utilisation chez les enfants ou en usage quotidien. 

Cosmétiques; bains, culinaires, découvrez ici les différentes utilisations des hydrolats !

 

La voie orale

Compte tenu de leur efficacité d'absorption et d'une quasi-absence de toxicité (même chez l'enfant, les personnes âgées et les femmes enceintes ou allaitantes) , la voie orale est très largement autorisée pour des soins. 

Ils peuvent être consommés purs ou dilués dans une boisson (eau, jus de fruit, tisane...). Certains flacons sont équipés de spray, ce qui permet une application cutanée mais aussi orale. 

Quelques références en dosage :

- 1 cuillère à café contient environ 5mL

- 1 cuillère à soupe contient environ 15mL

- 20 gouttes correspondent environ à 1mL

- 1 verre d'eau contient environ 200mL

- 1 pression de spray contient environ 1mL

La posologie usuelle pour des hydrolats dilués est :

- 1 cuillère à café dans un demi verre d'eau (100mL), à prendre 3 fois par jour

- 2 cuillères à soupe dans un litre d'eau, à boire tout au long de la journée

Durée du traitement: à prendre en général en cures, d'une semaine minimum et de 3 semaines maximum, avec une interruption d'une semaine au moins entre deux cures.

La posologie usuelle pour des hydrolats purs:

- 1 millilitre ( 20 gouttes ou 1 pression de bouchon spray), 2 fois par jour en dehors des repas

Ne pas dépasser 3 cuillerées par jour, sur une période d'une semaine.

Irrigations vaginales et lavements

Ces voies d'administration sont possibles mais seulement sur avis médical et suivi sous contrôle strict, en cas d'infections gynécologiques (urinaires ou vaginales) ou pour nettoyer le gros intestin.

Les hydrolats seront systématiquement dilués, à 30% minimum.  

Voie cutanée

Produit très doux pour la peau et les muqueuses, les hydrolats sont particulièrement adaptés à l'usage cutané. Utiles sur les petits problèmes de peau simples (coup de soleil, irritations, hydratation)mais aussi à l'appui des soins conventionnels (eczéma, psoriasis, prurit...) et comme soins cosmétiques pour le bien-être et la beauté.

Les hydrolats peuvent être appliqués purs mais attention aux hydrolats forts sur les muqueuses (exemple: thym). On préfèrera alors une dilution à 10% minimum. 

La pulvérisation en spray directement sur la peau est un solution pratique et très adaptée en cas de peau irritée ou particulièrement sensible. La pulvérisation sur le visage peut se faire mais la encore, attention aux yeux avec des hydrolats forts. 

La friction énergétique aux hydrolats est stimulante et apaise les tensions nerveuses. Elle peut être adaptée au cuir chevelu pour une soin capillaire particulier ( chute de cheveux, blondeur, éclat , brillance...).

Les compresses imbibées permettent d'appliquer les hydrolats par tamponnement sur des zones précises (soins oculaires, cernes, lésions sèches ou suintantes, soins gynéco...)

En utilisations cosmétiques, les lotions sont des solutions très adaptées pour des soins cutanés quotidiens de base pour le visage. Les hydrolats ainsi utilisés peuvent apaiser ou rafraichir, aider à nettoyer la peau et à en resserrer les pores, ou à parfaire le maquillage. Cependant, pour un démaquillage pleinement efficace, ajouter quelques gouttes d'huiles végétale ou macérât huileux à votre hydrolat et bien agiter avant utilisation. 

Le plus souvent très largement dilués (30% à 50%), les hydrolats doux sont utilisés pour la toilette intime des femmes et nourrissons. 

Enfin, les hydrolats rentrent dans la composition de cosmétiques maison (crèmes, masques, shampoing, savons liquides...).

Bains aromatiques

Les bains favorisent la dilation des pores, de ce fait, ils facilitent la pénétration des actifs dissous dans l'eau. Les hydrolats, parfaitement miscibles à l'eau, peuvent être versés directement dans l'eau du bain, pour la détente, pour une préparation au sommeil optimale, mais aussi pour contribuer aux soins d'une problème cutané. 

Cette pratique est très répandue notamment chez les enfants et nourrissons, pour des bains calmants ( eau florale de lavande par exemple ou camomille). 

 

La posologie usuelle est de 50ml d'hydrolat dans un bain.  

Bains de bouche et gargarismes

Ils sont extrêmement efficaces pour faire bénéficier la cavité buccale des vertus des hydrolats. Les hydrolats participent à l'hygiène bucco-dentaire, cette fois encore de façon très douce, ce qui permet des applications qui peuvent être répétées plusieurs fois au quotidien, en toute innocuité. 

Les bains de bouche aux hydrolats peuvent être utiles dans nombreux cas et leur association systématique au brossage dentaire à des effets des plus bénéfiques:

- Lutter conte l'apparition de candidoses buccales (HA tea-tree, laurier noble..)

- Angines ou autres inflammations simples des amygdales pourront être soulagées avec des gargarismes ( HA Thym, HA sarriette...)

- Douleurs gingivales ou dentaires (HA menthe poivrée, ha Girofle...)

- L 'halitose (mauvaise haleine) peut être combattue simplement avec des hydrolats. Due le plus souvent à une prolifération bactérienne, une infection sous la couronne ou d'une mauvaise digestion, les hydrolats antiputrides permettent d'effacer ces mauvaises odeurs et devraient d'usage courant (HA laurier noble,HA sarriette...)

La posologie est d'une cuillère à soupe dans un verre d'eau. 

  

Bains d'oeil

Attention à la qualité bactériologique de l'hydrolat et gardons à l'esprit qu'un hydrolat ne peut remplacer un collyre antiseptique, notamment en cas de conjonctivite infectieuse. 

Cependant, pour des yeux fatigués (travail prolongé sur un écran), gonflés, irrités ( allergies), certains hydrolats seront bien adaptés pour calmer, apaiser, soulager, nettoyer, ces petites affections. Ces hydrolats sont néanmoins peu nombreux, HA de bleuet, HA de camomille, HA de rose et l'HA de Laurier étant les plus connus. 

Application en compresses sur paupières fermées, avec dilution possible jusqu'à 50%.

Utilisations culinaires

Eh oui, outre leurs utilisations thérapeutiques, les hydrolats sont intéressant ausis pour les gourmands! 

Les ajouts à froid de certains hydrolat peuvent rehausser la saveur des plats mais aussi des boissons ( cocktails, thé, smoothies...).

Tous les plats ou presque peuvent ainsi bénéficier de l'apport des hydrolats : salades, purées, plats principaux et leurs sauces, desserts (des crèmes aux sorbets). Les pâtisseries sans doute le domaine d'excellence des hydrolats, depuis la nuit des temps. Qui ne connait les usages culinaires traditionnels de Fleur d'oranger ou rose ? 

Mais attention : les hydrolats perdent beaucoup de leurs valeurs olfactives et gustatives s'ils subissent une cuisson. 

C'est probablement dans les boisson que les hydrolats sont les plus complets : à la fois pour valeurs gustatives mais aussi parce qu'ils gardent leurs vertus thérapeutiques. Qui refuserait d'allier soin et plaisir ? Ainsi sont nés les "floradrinks", cocktails d'eaux florales et fruit frais... Simplement ajoutés à de l'eau, les hydrolats remplacent un sirop (HA cassis, menthe, mélisse...).

Il s'agit bien là de laisser libre cours à votre imagination !

 

Dosages en culinaires:

- 10% d'hydrolat pour un cocktail

- 3% à 5% pour un plat 

Ces doses sont données à titre indicatif,soyez à l'écoute de vos papilles !